Comment développer ses photos comme au bon vieux temps ?

Le développement de négatifs en noir et blanc est une tâche simple et économique. La qualité des photos obtenues dépend essentiellement du processus de tirage photo. Il suffit donc de se munir des éléments ci-après et d’être très soigneux quant à leur maniement. L’opération doit se faire dans une chambre noire ou au moins à l’aide d’un manchon de chargement. Cela permet de charger la cuve dans l’obscurité totale.

Les éléments indispensables :

  • Une cuve Paterson avec spire ;
  • une paire de ciseaux pour couper les films ;
  • un thermomètre ;
  • des pinces à film ;
  • une montre avec chrono ;
  • un verre doseur ;
  • et une pochette à films.

Le processus de développement de photo :

Premièrement, il faut préparer le révélateur, le fixateur et le washaid. Ce dernier accélerera le lavage. Dans l’obscurité, chargez les négatifs et fermez la cuve Paterson. Allumez la lumière et assurez-vous que la température du révélateur soit à 20 et demi de degrés près. Puis versez le révélateur dans la cuve. En surveillant le chrono (1 minute pour chaque lavage), retourner le film quatre fois toutes les minutes. Quand le temps est dépassé, videz la cuve et chargez-la d’eau de robinet à 20°. Versez-y le fixateur avec la même température, agitez le film tout en respectant le chrono. Videz la cuve puis rincez. Versez le washaid dans la cuve et agitez encore le film durant 3 minutes puis videz. Le lavage du film à l’eau de robinet prendra 40 minutes. Agitez de temps en temps. Ensuite trempez le film dans de l’eau déminéralisée durant 30 secondes pour se débarrasser des traces de calcaire. Et enfin, séchez le film à l’aide des 2 pinces durant au moins 2 heures et à l’abri de la poussière. La pochette servira à conserver le film.

Quelques précautions à prendre

L’exposition du film ainsi que le temps de développement jouent un rôle important dans sa qualité. Il faut donc une pose précise de la prise de vue. Pour les bains, il faut toujours veiller à ce que les solutions soient en bon état.

En suivant à la lettre ces étapes, votre développement photo sera une réussite. Vous pouvez aussi numériser vos négatifs grâce à Photocite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *